Rechercher

Gestion de patrimoine: compétences requises!

Médecin de famille, chef d’orchestre de votre patrimoine, ce sont les qualificatifs le plus souvent utilisés pour définir le rôle du conseiller en gestion de patrimoine. À ce jour, il n’existe pas de définition claire du métier. Il faut donc être attentif lors de votre choix d’expert.

Avant toute chose, même si cela parait une évidence, lorsque vous confiez une mission à un conseil, vérifiez bien que cette personne agisse en toute légalité et figure sur la liste des prestataires autorisés à proposer leurs services en France.




La transparence et la capacité d’explication de votre interlocuteur doivent être irréprochables. Kévin Desorgues, Ingénieur conseil en gestion de patrimoine, est particulièrement strict sur ces points « nous travaillons dans un domaine où le manque de confiance et de transparence ne peut être toléré. Nous nous devons d’agir dans un respect total des règles déontologiques mais aussi de notre clients et de ses intérêts. »

Une vision du métier qui regroupe donc quelques grands principes.

En tant que prestataires de services d'investissement, les gestionnaires de patrimoines sont soumis à des obligations notamment d'information et de conseil, qui relèvent du Code monétaire et financier (article L. 533-12), du Code civil et de la jurisprudence.

Gage de garantie et de qualité

Pour fournir des prestations complètes, le conseiller en gestion de patrimoine doit être courtier en assurances, conseiller en investissements financiers (CIF), intermédiaire en opérations bancaires et services de paiement (IOBSP), et posséder une carte ou une attestation immobilière et une compétence juridique appropriée (CJA). Il doit aussi maintenir ses connaissances à jour en participant chaque année à des formations.

La loi impose également à l'intermédiaire de vous fournir tous les documents d'information nécessaires à la souscription du placement. Votre conseil doit agir en vérifiant que le produit est adapté à votre profil. Le professionnel doit aussi vous permettre de comprendre les arcanes du projets, son risque apparent ou caché. Il est tenu de s'assurer de votre situation financière et de vos objectifs. Il doit évaluer vos connaissances financières, votre appétence au risque et votre capacité à assumer des pertes éventuelles.

La vocation d’un conseiller en gestion de patrimoine est de donner des conseils, comme peut le faire un notaire ou un avocat dans leur domaine respectif. Toutefois, il convient de garder à l’esprit qu’il est le seul professionnel qui peut apporter une ­expertise complète, fiable et transversale sur l’ensemble des domaines liés au patrimoine.

Desorgues & Associés désigne l'organisation globale et peut faire référence à l'un ou plusieurs des membres de Desorgues & Associés, dont chacun est une entité juridique distincte. Desorgues & Associés est une marque déposée.