Rechercher

Rentrée scolaire : comment gérer ?

Mis à jour : 28 sept. 2018

La fin des vacances approche à grands pas, tout comme la redoutable épreuve de l’achat des fournitures scolaires ! Au menu : parcours du combattant pour arriver au bout de la liste toujours plus longue des cahiers, stylos et autres outils indispensables à la bonne scolarité de vos enfants ! Et le tout pour finir, fébrile, devant un montant en caisse plus élevé que l’année dernière.




En effet, pour des parents d’enfants qui entrent au CP (Cours préparatoire), le budget de la rentrée scolaire 2018 atteint près de 166 euros, soit une augmentation de 10% par rapport à l’an dernier, selon la Confédération syndicale des familles (CSF). Johan Jousseaume, responsable éducation de la CSF, explique que cette augmentation est particulièrement ressentie sur cette classe de CP car il s’agit d’une étape importante dans la scolarité des enfants et qu’il y a donc « une volonté de ne pas négliger les dépenses pour que l'enfant étudie dans de meilleures conditions. » Les collégiens et lycéens ne sont pas en reste pour autant, le coût de leur scolarité (entendez par là ce qui a été demandé par l’établissement scolaire stricto sensu !) s’élève donc au bas mot, à 332,26 € pour un élève de 4e, 682,83 € pour un seconde Bac pro.


Des dépenses élevées dans un contexte inflationniste

En juillet, l’indice des prix a progressé de 2,1 % en zone euro et de 2,3 % en France, et ce au détriment de l’épargne et du pouvoir d’achat.Pour aider les familles à faire face à cette dépense importante et inévitable, la Caisse d’allocations familiales (Caf) (ou la Mutualité sociale agricole (MSA) selon le régime des bénéficiaires), verse l’allocation de rentrée scolaire (ARS). Cette prestation concerne chaque année quelques 2,8 millions de foyers. Elle s’adresse aux familles les plus modestes et est donc attribuée sous conditions de ressources. Son montant est progressif et dépend de l’âge de l’enfant. A noter que cette aide est versée pour chaque enfant scolarisé, âgé de 6 à 18 ans et que donc, pour en bénéficier cette année, vos enfants doivent être nés entre septembre 2000 et décembre 2012. Cette année, les montants alloués sont en légère hausse par rapport à 2017 :

  • 367,73 euros pour un enfant âgé de 6 à 10 ans,

  • 388,02 euros pour un enfant âgé de 11 à 14 ans,

  • 401,47 euros pour un enfant âgé de 15 à 18 ans.


Comment bénéficier de l’ARS ?

Comme nous venons de le voir, deux facteurs entrent en ligne de compte pour obtenir cette allocation : le montant des revenus du foyer et l’âge du (ou des) enfants(s), à savoir entre 6 et 18 ans.Concernant les plafonds de ressources du foyer, sachez que c’est votre revenu global (dit catégoriel) de 2016 qui sera pris en compte : revenus salariaux, fonciers et mobiliers et des bénéfices agricoles ; diminués des charges (pensions alimentaires, frais d'accueil des personnes âgées, etc.) et autres abattements fiscaux (personne âgée de plus de 65 ans, personne invalide, etc.).



Tableau des plafonds de ressources du foyer à ne pas dépasser pour toucher l’ARS Concernant les démarches à effectuer, si vous bénéficiez déjà de l’aide en 2017, rien de particulier. L’ARS vous sera automatiquement versée, à condition que vous ayez bien déclaré vos revenus au fisc en 2018. En revanche, les parents d’enfants âgés de 16 à 18 ans doivent confirmer la scolarisation de celui-ci, sur leur compte personnel Caf. Les personnes qui n’étaient pas allocataires de la prestation par le passé doivent quant à elles remplir une déclaration de situation auprès de la Caf ou de la Mutualité sociale agricole (MSA), si elles relèvent de ce régime. Comment limiter les dépenses ? La solution la plus efficace pour ne pas faire exploser son portefeuille reste encore celle de l’achat en ligne. Avec des sites de ventes connus tels que Amazon, ou Cdiscount, qui annoncent parfois des réductions allant jusqu’à -50%. Double avantage : avec les achats sur Internet, il est plus facile non seulement de comparer les prix mais aussi, et surtout, de limiter l’influence des enfants sur le choix de certains produits.Attention tout de même à ne passer commande que sur des sites vérifiés et à bien vous renseigner sur les frais et les délais de livraison, aux risques de gâcher la rentrée (l’année ? que dis-je : la vie !!) de votre enfant qui n’aurait pas l’agenda, la trousse et le cartable tant attendus le jour même de la rentrée !

Desorgues & Associés désigne l'organisation globale et peut faire référence à l'un ou plusieurs des membres de Desorgues & Associés, dont chacun est une entité juridique distincte. Desorgues & Associés est une marque déposée.